Le paillis ou le mulch est un précieux allié! Comme expliqué dans un précédent article, le paillis/mulch permet d’espacer les arrosages, de limiter la pousse des mauvaises herbes, de protéger le sol de l’érosion et des gelées hivernales. Nous vous parlons dans cet article de quelques points importants lorsque vous appliquer du mulch ou paillis à vos massifs ou au pied de vos arbres/arbustes. Ainsi, vous pourrez mulcher comme un professionnel!

Mulch végétal ou minéral?

Coques de cacao

Le mulch végétal comprend les écorces de pin ou de mélèze, les coques de cacao, la laine de bois, la paille de céréale/lin ou chanvre ou bien tout simplement les tontes de gazon et les feuilles mortes. Ce mulch va se décomposer et améliorer votre sol. Le mélanger à votre sol ne l’endommagera pas, bien au contraire. Ce type de mulch se renouvelle régulièrement.

Le mulch minéral est différent car il s’applique généralement sur un film géotextile et qu’il peut durer toute une vie, pas besoin de le renouveler. Par contre, si vous souhaitez souvent planter des annuelles par exemple à cet endroit, la tâche peut s’avérer être ardue étant donné que mélanger des graviers à votre sol ne l’améliorera pas, bien au contraire!

Lequel choisir?

Vous pouvez vous sentir submergé par l’éventail de choix disponible! Les coques de cacao sentent bon le chocolat, mais ne sont pas très locales et particulièrement onéreuses en plus d’être toxiques pour les chiens. Les copeaux de bois sont bons marché, mais n’améliorent pas le sol autant que d’autres mulch. Le compost est un bon mulch qui améliorera votre sol, mais attention aux mauvaises herbes. En effet, si vous mulchez avec votre compost, il faudra que votre compost ait assez chauffé pendant sa décomposition pour que les graines des mauvaises herbes ne pas sèment pas dans tous vos massifs! Les feuilles mortes sont de très bon mulch après les avoir déchiquetées (avec votre tondeuse à gazon par exemple).

Paille

Petits conseils

  • Calculer la surface à couvrir et multiplier par l’épaisseur désirée pour obtenir le volume de mulch nécessaire à votre paillage.
  • Mettez au maximum 8cm de hauteur de mulch au sol. Plus serait gâcher à notre avis.
  • Vous pouvez mulcher à tout moment! Appliquer du mulch est vraiment bénéfique à n’importe quelle saison de l’année.
  • Mulcher autour des arbres et arbustes vous permettra d’éviter les accidents qui surviennent avec les tondeuses.

Vous souhaitez confier vos travaux de jardin à des professionnels? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

1 – Planter des annuelles et semer des végétaux comestibles

Le mois de juillet est arrivé et la période des plantations est derrière nous ! Cependant, votre massif vient d’être planté et vous le trouvez vide ? Ou alors il y a des « trous » à combler dans vos massifs ? Ou peut-être que les floraisons printanières sont passées ?

Planter des fleurs annuelles

Pas de panique, vous pouvez encore vous rendre dans votre jardinerie préférée et vous fournir en plantes annuelles pour égayer vos massifs ou même vos jardinières ou pots ! Vous n’aurez que l’embarras du choix !

Semer des comestibles

Haricots verts nains

Vous pouvez semer vos haricots nains jusqu’en juillet-août pour une récolte jusqu’en automne. Le haricot est facile à semer et est une activité idéale pour occuper vos enfants durant l’été ! Vous avez un balcon ? Il est tout à fait possible de faire vos semis en pot ! Semez-les en poquets de 4-5 graines en espacez-les tous les 40cm.

Haricots verts nains

Il est également possible de semer des betteraves, certaines variétés de carottes, de la chicorée, …

2 – Utiliser du gravier (paillis minéral) dans vos massifs

Jardins de Jim

 

Le paillis minéral est très souvent utilisé dans les extérieurs ! Utilisé de manière uni ou mixte, il donne une belle touche esthétique à vos massifs/pots. De plus, certains paillis minéraux peuvent également habiller vos allées et vos bordures de maison par exemple. Avantage en plus : Il est très facile de le poser et offre toute une gamme de coloris, de taille et de prix !

Mais ce n’est pas tout, comme le paillis végétal, le paillis minéral :

  • Limite l’érosion du sol
  • Limite l’évaporation de l’eau lors des grosses chaleurs, vous permettant d’espacer vos arrosages
  • Associé avec un film géotextile, il limite le développement des mauvaises herbes et donc le désherbage
  • Limite le nombre de plantes au mètre carré et donc limite l’entretien
  • Et contrairement au paillis végétal : il ne nécessite pas de changements réguliers et ne s’envole pas !

Type de graviers

Roulé ou concassé

Le gravier roulé est un gravier naturel, issu des cours d’eau qui n’a subi aucune intervention mécanique. C’est l’érosion qui leur donne une forme arrondie. Il est souvent utilisé pour les massifs, et même pour les terrasses en gravier.

Gravier roulé dans une rivière

Le gravier concassé est un gravier de carrière, qui est obtenu en abattant ou concassant la roche. C’est ce processus qui leur donne une forme angulaire. Il peut embellir vos massifs, tout comme vos allées carrossables par exemple.

Gravier concassé dans une carrière.

Calibre-Taille

Le gravillon a une taille comprise entre 4mm et 12mm. Il est totalement adapté pour des allées piétonnes, pour des massifs, mais également pour donner un petit air zen à votre massif.

Le galet, quant à lui a une taille comprise entre 2mm et 60mm ; il est typiquement lisse et arrondi et on le trouve dans les cours d’eau et en bord de mer.

 

Voici quelques exemples de paillis minéraux avec du gravier :

Jardins de Jim

Jardins de Jim

 

Rappelez-vous, nous vous parlions du paillis végétal l’année passée ! Allez jeter un coup d’œil à notre article !

3- Tailler sa glycine

La glycine est une plante grimpante incontournable qui fleurit généreusement et qui sent merveilleusement bon !

La glycine supporte très bien la taille et fleurira d’autant plus qu’elle sera taillée ! N’hésitez pas à la tailler également car elle peut s’avérer être envahissante !

En juillet-août, procédez à la taille d’été : taillez les branches de l’année afin de favoriser la floraison (qui apparaît sur les branches de l’année précédente). Vous pouvez également tailler toutes les branches qui ne se dirigent pas là où vous le souhaitez. Ceci permettra à votre grimpante préférée d’adopter une forme harmonieuse et surtout de la maîtriser !

 

 

 

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

(4) Semer son gazon

Pour obtenir un beau gazon dès l’été c’est en avril que le moment de semer est le mieux choisi.

Les conditions météo doivent être adaptées, il faut que la terre soit réchauffée par les belles journées de printemps et elle ne doit pas être trop humide pour faciliter le travail du sol.

  • Commencez par ameublir la surface avec un motoculteur ou à la bêche, sur une profondeur de 15 cm au moins.
  • Ensuite nivelez le terrain et évacuez les plus grosses pierres à l’aide d’un râteau.
  • Ensuite procédez au semis de votre gazon. Il faut que les graines soient réparties uniformément sur toute la surface à raison de 25 à 40 gr/m² suivant la variété utilisée.
  • Vous n’êtes pas obligé d’arroser tout de suite mais sachez que dès que la surface aura reçu la première pluie ou grosse rosée du matin les graines commenceront à germer. C’est à parti de ce moment que vous devrez être attentif à l’humidité du sol. Il faut le garder légèrement humide pour favoriser la croissance des jeunes pousses de gazon le temps que les racines se forment bien en profondeur.
  • Enfouissez bien les graines à l’aide du râteau ou d’un hérisson, cette étape est importante car seule les graines enfuies germeront.
  • Pour terminer compactez la terre à l’aide d’un rouleau à gazon.

(5) Fertilisation au jardin: petit guide

Le fertilisant : il y a tellement de choix dans les jardineries qu’il est aisé de se perdre dans tout ça ! Et est-ce réellement nécessaire ?

Azote-Phosphore-Potassium

Premièrement, décortiquons les chiffres présents sur la boîte :

  • Le premier chiffre : c’est l’azote. L’azote stimule la croissance des plantes et permet aussi de nourrir les micro-organismes du sol.
  • Le deuxième chiffre : c’est le phosphore. Le phosphore stimule la croissance des racines et est donc indispensable pour un bon enracinement. Il permet donc à la plante de se développer plus rapidement, de fleurir. Il participe également au développement des graines et des fruits.
  • Le troisième chiffre : c’est le potassium. Le potassium améliore la résistance aux maladies. Il contribue à la bonne qualité des fruits et participe à l’assimilation de l’azote et du phosphore.

Engrais naturels

Les engrais naturels présentent de nombreux avantages :

  • Ils stimulent la vie du sol
  • Ils réduisent les risques de surfertilisation – Du fait de leur faible concentration naturelle
  • Ils sont naturellement à libération lente (à l’exception des algues liquides) – Du fait de la nécessité d’être assimilés par les micro-organismes au préalable

Engrais de synthèse

Les engrais de synthèse ont une libération immédiate, à moins d’opter pour des engrais à libération lente.

Enfin, il est possible de choisir son engrais (naturel ou de synthèse) en fonction de ce que l’on veut stimuler, c’est-à-dire le feuillage, la floraison ou la fructification.

Pour quelles plantes ?

La fertilisation est surtout nécessaire pour les légumes, les plantes annuelles et les plantes en pot. Les arbres et les vivaces n’en auront pas forcément besoin chaque année et la décomposition d’un mulch à leur pied leur donnera généralement tout ce dont ils ont besoin. Vous ne savez pas ce qu’est le mulch ? Cliquez ici !

Plantes annuelles

Vous pouvez amender votre terre avant de planter vos annuelles, au début du printemps. Vous n’avez pas encore vu notre article concernant les semences des plantes annuelles ? Cliquez ici ! Le compost, fumier composté ou un engrais naturel à libération lente sont tout à fait appropriés.

Vous pouvez, en cours de saison, utiliser des engrais naturels pour donner un petit coup de pouce aux plantes annuelles qui en ont besoin.

Soyez tout de même attentifs au fait que certaines annuelles n’ont pas besoin d’engrais et se débrouillent très bien toutes seules (coquelicot, cosmos, capucines, pourpiers et soucis entre autres).

Plantes en pot

Si vous avez décidé de planter dans un pot ou une jardinière, n’oubliez pas de vous procurer du terreau pour plantes en bac. Ce terreau contient généralement du compost et apportera tous les nutriments nécessaires afin qu’elles brillent durant la belle saison ! Les plantes en pot sont dépendantes de ce qu’on leur apporte, puisqu’elles épuisent rapidement les nutriments présents dans leur contenant !  Si certaines ont l’air de se fatiguer, vous pouvez leur apporter des engrais naturels en cours de saison.

 

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en avril

(1) Semer ou planter des annuelles en pleine terre

(2) Tailles des grimpantes 

(3) Taille des arbustes 

(4) Semer son gazon

(5) Fertilisation au jardin: petit guide

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

1- RECYCLER SON SAPIN DE NOËL

« Rien ne se perd, tout se transforme ». Cette maxime d’Antoine Lavoisier est aussi valable pour votre sapin de Noël ! Les fêtes de fin d’année sont maintenant terminées : il est temps de ranger vos décorations de Noël dans leur boîte. Mais que faire de votre sapin de Noël ? Voici quelques gestes qui permettront à votre sapin de ne pas avoir été coupé pour n’être utile que quelques semaines.

Vous avez un broyeur à végétaux, vous pouvez l’utiliser pour broyer vos branches de sapin !

Vous souhaitez acheter un broyeur à végétaux? Voici la sélection de broyeurs à végétaux proposé par Jardins de Jim.

Paillis

Le broyat de sapin pourra ensuite être utilisé comme paillis pour toutes vos plantes ; y compris celles qui n’aiment pas les sols acides. Beaucoup vous conseilleront de n’utiliser le broyat de sapin que pour des plantes acidophiles, sous peine de voir vos plantes endommagées par l’acidité du paillis de sapin. En réalité, même si vos épines de sapin ont un pH acide (de 3.2 à 3.8), le pH de votre sol est suffisamment stable pour ne pas être trop influencé par leur acidité. Il se peut que le pH de votre sol diminue quelque peu, mais cela n’aura pas d’effets néfastes sur vos plantes et le pH reviendra rapidement à la normale. En bref, utiliser du paillis de sapin acide une fois par année n’endommagera pas vos plantes.  Le paillis de sapin permettra également de freiner la pousse de mauvaises herbes et de protéger la terre des gelées. Il est évidemment possible de l’utiliser en combinaison avec des feuilles mortes.

Compost

Le broyat de sapin peut également être utilisé dans votre compost. Il se décomposera plus rapidement si vous l’avez préalablement broyé très fin. N’utilisez pas plus de 10% de broyat de sapin dans votre tas de compost. Une fois mûr, votre compost sera prêt à être utilisé !

Et le tronc ?

Après avoir broyé les branches, vous vous retrouvez avec le tronc du sapin et vous ne savez qu’en faire ? Vous pourrez l’utiliser comme tuteur pour vos plantes grimpantes, comme support ou même comme décoration dans votre jardin ! Laissez aller votre créativité !

Vous n’avez pas de broyeur à végétaux.

Renseignez-vous auprès de votre commune, beaucoup d’entre elles organisent un service de ramassage de sapin. Souvent, votre sapin servira à fabriquer du compost.

Ou alors contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de nous occuper de la seconde vie de votre sapin dans votre jardin ! Broyage, paillage, compostage : nous sommes là pour vous aider !

 

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en janvier

(1) Recycler son sapin de Noël

(2) Nourrir et abreuver les oiseaux

(3) Repoussez vos travaux de nettoyage!

(4) Arrosage en hiver

(5) Hivernage des plantes

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

 

Ne négligez pas l’apport d’engrais automnal sur votre gazon !

 

En effet, il est important de fertiliser une dernière fois le gazon avant la fin de la saison, ce qui lui permettra d’être plus résistant face aux rigueurs de l’hiver et de retrouver plus facilement sa vigueur dès le printemps.

 

Utilisez un engrais spécifique automne que vous épandrez uniformément de manière mécanique ou manuelle. Ceci au moins un mois avant les premières gelées afin qu’il soit bien assimilé par le gazon.

 

Gazon: le guide de Jardins de Jim

 


Notre équipe entretien se fera un plaisir de s’occuper de votre gazon afin qu’il soit beau toute l’année!

N’hésitez pas à nous contacter pour un devis ou testez notre devis automatique!

 

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

L’idéal est de vous servir de votre compost pour amender la terre déjà en place lors de vos plantations.

Voici les avantages à utiliser du compost dans vos plantations:

🍀 Il permet d’apporter les éléments nutritifs nécessaires au bon développement de vos végétaux.
🍀 Il limite l’apparition des maladies.
🍀 Il améliore la structure du sol et favorise la rétention de l’eau.

Il est préférable de ne pas l’utiliser pur mais dans une proportion d’environ 1/3 de compost pour 2/3 de terre ou terreau. Le compost apportera tous les nutriments nécessaires et stimulera le système immunitaire de vos plantes: plus besoin d’engrais ! 🌿

 


Nous vous proposons des services de coaching avec Jim qui vous donnera des conseils en entretien de jardin.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir de plus amples informations!

 

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

 

Le mulch, très utile dans votre jardin !

 

Appelé aussi paillis, il s’agit d’une couverture de sol qui peut se présenter sous des formes diverses telles que minérale, synthétique, ou issue de végétaux. C’est la forme végétale qui m’intéresse particulièrement.

 

Les principaux intérêts du mulch :

  • Limiter l’évaporation, ce qui permet de réduire les arrosages.
  • Gêner la croissance des mauvaises herbes et réduire leur quantité.  
  • Fertiliser le sol en se décomposant.
  • Décorer et apporter une touche esthétique supplémentaire à vos plantations, mettre en valeur vos plantes.

 

La forme la plus répandue est le bois broyé, les copeaux. Vous pouvez trouver d’autres formes, couleurs et structures intéressantes suivant le besoin esthétique. 

 

Pour les petites surfaces, j’aime utiliser des coques de cacao qui ont un aspect fin et une odeur intéressante. Elles se décomposent assez rapidement donc il faudra que vous en ajoutiez une fine couche de temps en temps.

 

Attention à ne pas trop charger contre les troncs et les collets des plantes car cela pourrait favoriser l’apparition de certaines maladies!

 

Le mulch est un précieux allié du jardinier !

 


Nous vous proposons des services de coaching avec Jim qui vous donnera des conseils en entretien de jardin.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir de plus amples informations!

 

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations