1. Déco :

Se créer une ambiance cosy, chaleureuse pour profiter des douces soirées de septembre.

Balcon crée par Jardins de Jim, Genève

 

  1. Verger :

Récolter des fruits 🍏🍐🍇

Attention, pour l’hygiène et la santé de vos arbres, ne laissez pas leurs fruits pourrir à leurs pieds.

 

  1. Fleurs :

Semer des graines de coquelicots qui vous accueilleront le printemps prochain.

  1. Potager :

C’est le bon moment pour planter le chou chinois qui aime la fraicheur de l’automne.

Les fraises plaisent aux plus petits comme aux plus grands grâce à leur goût réconfortant et sucré. Elles sont si bonnes que nous pourrions en manger une ribambelle sans en avoir jamais assez! Alors pourquoi ne pas tenter d’en planter? Il n’y a rien de mieux que des bonnes fraises du jardin! En septembre, munissez vous de fraisiers en godets et d’huile de coude: il est temps de les planter! Une plantation durant le mois de septembre permettra de donner du temps aux fraisiers pour s’enraciner avant les gelées hivernales. Ils seront ainsi vigoureux et se seront bien installés pour produire des boutons floraux avant l’hiver et donc pour donner des bonnes fraises l’année suivante!

Les fraisiers ont également un intérêt esthétique! Pour en savoir plus sur les jardins comestibles, venez jeter un coup d’œil à cet article!

Floraison d’un fraisier

Les différentes variétés

On peut classifier rapidement les fraisiers par leur côté remontant ou pas.

  1. Les fraisiers remontants auront un petit calibre et produiront des fraises entre mai et juin, puis d’août aux premières gelées. Leur production sera plus élevée au début et diminuera progressivement jusqu’aux premières gelées.
  2. Les fraisiers non-remontants auront un plus grand calibre et produiront en masse en mai-juin.
  3. Les fraisiers 4 saisons produiront de juin jusqu’aux gelées.

Il est donc intéressant de planter un mélange de fraisiers remontants et non-remontants afin d’avoir des fraises tôt (en mai) jusqu’aux premières gelées.

Étapes de plantation des fraisiers en godets ou en motte

Emplacement

Installez vos fraisiers non-remontants plein soleil. La variété des 4 saisons préfèreront une exposition à la mi-ombre. Les fraisiers se plaisent dans un sol drainant et sans humidité stagnante, vous pouvez donc les installer sur une butte par exemple. Les sols humides risqueraient de faire pourrir vos pieds. De plus, il est préférable d’éviter les sols très calcaires.

Distances

La distance recommandée entre 2 plants et de 30cm.

La distance recommandée entre 2 rangées et de 30 cm.

Préparation du sol

Il est important de bien préparer le sol afin que vos fraisiers soient productifs pendant leur 3-4 ans de durée de vie. Débarrassez le sols des herbes indésirables et profitez-en pour amender votre terre avec du compost.

Si vos plants ont des fleurs, coupez-les. Vos plants doivent concentrer toute leur énergie sur leur enracinement et non sur la floraison.

Plantation

Creusez des trous aux emplacements désirés. Plantez vos plants sans l’enterrer entièrement en positionnant le collet de façon à ce qu’il soit affleurant. Comblez les trous avec de la terre et tassez avec les mains.

Arrosage

Arrosez vos fraisiers généreusement directement après la plantation.

Paillage

Paillage d’un fraisier

N’hésitez pas à ajouter un paillis afin de limiter les arrosages et la croissance de mauvaises herbes. Le paillage permet également d’avoir des fruits exempts de terre.

 

Petite astuce

Fraises en hauteur

Faites prendre de la hauteur à vos fraisiers à l’aide de gouttières ou pots suspendus par exemple! Ceci est particulièrement intéressant si les limaces ont élu domicile dans votre jardin et qu’elles dévorent vos bonnes fraises à votre place. Vous pourrez plus facilement contrôler les dégâts qu’elles peuvent faire. De plus, un aménagement en hauteur donne un bon côté esthétique à votre aménagement et surtout il permet de ne plus se casser le dos pour dévorer vos bonnes fraises. N’hésitez donc pas à profiter de leur système racinaire peu profond pour les cultiver en hauteur.

 


Vous souhaitez confier vos travaux de plantation à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

 

Cette année c’est décidé, je plante des arbres dans mon jardin. Cette chaleur, je n’en peux plus.

 

Je souhaite pouvoir rentrer et profiter de mon extérieur et plus sous un parasol étouffant mais sous l’ombre d’un arbre.

 

Il me faut simplement choisir, la variété, la taille, le nombre et si je prends des arbres fruitiers ou si je fais un mélange ?

 

J’avoue que je n’y connais pas grand-chose, hormis que certains arbres poussent très rapidement et demandent beaucoup d’entretien.

Comme par exemple :

–       Le tilleul

–       Le bouleau

–       L’érable

Ombre sous un tilleul

 

Ce que j’imagine ce sont des arbres de taille moyenne qui poussent en largeur, un ou deux qui donnent des fruits, comme par exemple un pommier ou cerisier. J’aimerais surtout quelque chose d’harmonieux et de ressourçant.

Il est temps de me faire conseiller.

 

Cerisier en fleurs

 

J’appelle mon paysagiste, Jim, pour être aiguillé.

 

Il m’explique que :

–       Le terrain et l’exposition vont donner une première indication à ce qui peut être planté ou non.

–       Mon budget sera également déterminant, le coût peut varier considérablement d’une espèce à l’autre.

–       Et combien de temps suis-je prêt à leurs consacrer, en fonction du besoin d’entretien. (Par exemple, ramasser les fruits, tailler les branches, inspections régulières d’éventuelles maladies, etc..)

 

La bonne nouvelle, je peux déléguer l’entretien à mon paysagiste.

 

De plus, j’apprends que l’automne est la meilleure période pour les plantations car les racines ont tout l’hiver pour commencer à s’installer. Ce qui permet un arrosage moins important la saisons suivante.

 

Après avoir répondu à toutes ces questions, j’avais beaucoup de mal à imaginer le rendu. C’est ainsi que j’ai fait appel à leur dessinatrice, pour avoir une image claire de ce qui m’attend pour la saison prochaine !

 

Je peux vous le dire, ça va être grandiose.

 

Alors, si vous aussi vous n’en pouvez plus de ces grandes chaleurs et que vous avez besoin de ramener du frais à la maison : plantez des arbres !


Vous souhaitez confier vos travaux d’entretien à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

Ah, la lavande, son odeur enivrante, sa belle couleur violette et sa légèreté! Elle a tout pour plaire. La lavande est la star des jardins secs et ne nécessite que très peu d’entretien étant donné qu’il se satisfera de la sécheresse estivale pour briller. En août, il sera temps de tailler votre lavande! Ceci permettra à la lavande de s’étoffer à sa base et de garder un bon port arrondi et compact.

Tout comme son amie la bruyère, la lavande a tendance à s’ouvrir et à se dégarnir au pied et elle pousse très difficilement sur du vieux bois. La taille limitera donc la formation de vieux bois et favorisera de nouvelles pousses latérales.

Taille d’entretien de la lavande adulte

La taille du mois d’août est une taille d’entretien des plants adultes.

Commencez par attraper les tiges fleuries avec vos mains et coupez-les au sécateur. Il va sans dire que vous pouvez les récupérer pour votre intérieur!

Ensuite, raccourcissez vos lavandes au niveau du feuillage et profitez-en pour leur donner une belle forme arrondie et pour supprimer le bois mort ou mal placé. Utilisez une cisaille pour procéder à votre taille d’entretien.

Lavande taillée

 

Ne taillez surtout pas le vieux bois, car ceci peut être fatal et votre lavande ne repartira certainement pas!

Petite astuce: Vous pouvez profiter de votre taille pour récupérer un rameau et bouturer votre lavande!

 


Vous souhaitez confier vos travaux de taille à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

En juillet, il est temps de planter vos iris! Vous profiterez ainsi de leur période de dormance, ce qui leur permettra de bien s’établir. Vous pourrez les planter jusqu’au mois de septembre. N’hésitez pas à consacrer une partie de vos massifs ou de vos bordures à cette majestueuse plante bulbeuse ou rhizomateuse, qui vous émerveillera par sa spectaculaire floraison durant le printemps! Leurs couleurs variant du blanc au violet presque noir en passant par le jaune, l’orange, le rose, le bleu ou même le brun: vous n’aurez que l’embarras du choix pour intégrer les iris dans votre jardin ou même en pot!

Étapes de plantation des iris germanica

Rhizome d’iris

Emplacement

La majorité des iris préfèrent les sols drainés et une exposition plein soleil (6 heures de soleil par jour). Il n’ont pas peur du froid et des sécheresses estivales. Préférez un endroit à l’abri du vent – au bord d’un mur par exemple – pour éviter que les iris se plient. Les iris sont souvent plantés  sur un talus ou une butte grâce à leur capacité de retenir la terre, afin d’éviter l’érosion et pour que l’eau puisse s’écouler. Les iris germanica ont horreur de l’humidité !

Préparation du sol

Ameublissez votre sol sur 30 cm et retirez les mauvaises herbes.

Plantation

Plantez vos rhizomes à fleur du sol, ils ne doivent pas être plantés trop profondément! Espacez-les à 30-40cm environ les uns des autres.

Ils peuvent être plantés en quiconque, en ligne ou en cercle avec les feuilles tournées vers l’extérieur.

Recouvrez d’un peu de terre et tassez légèrement.

Arrosage

Arrosez-les directement après la plantation pour que la terre adhère bien aux racines. Continuez à les arroser jusqu’à ce que la plante s’établisse. Ensuite, oubliez-les!

 


Vous souhaitez confier vos travaux de plantation à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

Le glaïeul est une plante à bulbe qui fleurit durant l’été. Cette plante qui peut atteindre jusqu’à 1.20m de hauteur offre des fleurs en entonnoir de couleurs diverses et variées: blanche, rouge, jaune, saumon, vert, rose ou même bleue. Teintes tantôt éclatante, tantôt douces, vous n’aurez que l’embarras du choix en terme de couleur! Sa période de plantation s’étend de mars à juin et sa floraison a lieu 10-12 semaines suivant sa plantation. Vous pouvez donc encore le planter maintenant pour espérer une floraison durant les mois d’août et de septembre : il n’est pas trop tard, mais dépêchez-vous!

Étapes de plantation des cormes de glaïeul

Le bulbe de glaïeul s’appelle en réalité un corme qui a une forme plus aplatie qu’un bulbe. Il est conseillé de planter les cormes tous les 15 jours afin de pouvoir profiter d’une floraison échelonnée. Les glaïeuls pouvant atteindre 1.2m de hauteur, il est préférable de placer des tuteurs afin qu’ils ne se plient pas sous le poids des fleurs. Placez les tuteurs au moment de la plantation et prenez garde à ne pas endommager le corme. Les tuteurs vous permettront également de situer l’endroit où vous avez planté vos cormes.

Glaïeuls orange et rose

1 – Choix de l’emplacement

Choisissez un endroit bien ensoleillé et à l’abri du vent idéalement afin les longues hampes des glaïeuls ne soient pas cassées par le vent. Les glaïeuls poussent sur tout type de terre et se contenteront d’une terre normale et drainée.

2- Creusage des trous

Si vous souhaitez les planter en ligne, creusez plusieurs petits trous. Si vous préférez planter vos cormes en groupe, creusez un grand trou par ci et par là et mettez une dizaine de cormes pour un bel effet de groupe.  Vous pouvez également les planter ci et là en petits groupes pour un massif plus léger.

3-Enrichissement de la terre

Retirer les cailloux et les mauvaises herbes de la terre et ajoutez du terreau. Vous pouvez également ajouter un peu d’engrais spécial bulbes au fond du trou si vous le souhaitez.

4- Plantation des cormes

Le côté aplati du corme doit être orienté vers le bas. Plantez les cormes à 10cm de profondeur et espacez-les de 10cm. Finalement, recouvrez les bulbes avec votre terre enrichie et arrosez légèrement.

Plantation de bulbe de glaïeul

 


Vous souhaitez confier vos travaux de plantation à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

Les bruyères sont des arbrisseaux nains et tapissants avec des feuilles en forme d’aiguilles. Elles ont leur place dans un jardin (talus, bordure de massif) ou sur un balcon dans une jardinière ou un pot. Ce sont des vivaces rustiques et qui résistent à de très basses températures. Il existe des bruyère d’hiver et d’été.

Bruyère d’été et d’hiver

Les bruyères d’été ou Calluna vulgaris mesure 60cm au maximum et la couleur de ses fleurs est très variée (blanc, jaune, rouge, rose, violet ou bleu). La floraison a lieu entre juillet et décembre selon les variétés. La taille s’effectue durant l’automne.

Bruyère d’été – Calluna VulgarI

La bruyère d’hiver Erica carnea (appelée également bruyère des neiges ou bruyère des Alpes) mesure 45cm au maximum et la couleur de ses fleurs en forme de clochette varie du blanc au rouge passant par le rose. C’est une des principales bruyères d’hiver. La floraison a lieu de novembre à mai selon les variétés. La taille s’effectue durant le printemps, au mois de mai généralement.

Bruyère d’hiver – Erica Carnea Springwood Pink

Taille de la bruyère d’hiver

Il est nécessaire de tailler les bruyères d’hiver (ou d’été) une fois par année et très peu de temps après la floraison car les nouvelles pousses apparaissent vite! Ne tardez pas car si vous les taillez trop tard, vous risqueriez de compromettre la prochaine floraison.

Les bruyères ont tendance à faire du bois sec et à se dégarnir à la base. La taille permettra donc d’éviter la dénudation centrale des bruyères. Elles ne font pas de nouvelles pousses sur le vieux bois, n’y touchez donc pas: taillez uniquement les tiges vertes.

Taillez-les durant le printemps. Ainsi, au mois de mai, munissez-vous de votre cisaille et opérez en superficie de façon à tailler au maximum jusqu’à la partie la plus basse de la tige verte. Il doit y avoir du feuillage en dessous de votre cisaille. En effet, n’oubliez pas que le vieux bois ne fait pas de nouvelles pousses.  Si vous taillez le vieux bois, plus rien ne poussera à cet endroit et vous vous retrouverez avec une zone vide au milieu de votre beau massif de bruyères. Après la taille, profitez-en pour leur apporter de l’engrais.

 


Vous souhaitez confier vos travaux d’entretien à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

Les Penstemons ou Galanes sont d’élégantes plantes vivaces à feuillage semi-persistants. Elles sont appréciées pour leurs belles couleurs de fleurs tubulaires (violet, rose, rouge, blanc ou bleu), mais également pour leur durée de floraison s’étendant de l’été à la fin de l’automne (aux premières gelées)!  Pour la plupart, leur hauteur à maturité est comprise entre 30cm et 1m. Plantez-les au soleil dans un sol bien drainé.

Il est nécessaire de tailler les Penstemon car sinon la plante a tendance à se dénuder à la base ce qui ne lui donne plus un port uniforme. En avril, il est donc temps de tailler vos Penstemons!

 

Penstemon digitalis ‘Husker Red’

Penstemon hartwegii ‘Firebird’

Tailles

Fin de l’automne

Procéder à une petite taille – environ 1/3 de la plante – afin d’éviter que ses racines ne soient détérioriées à cause du vent notamment. Il est toutefois important de garder 2/3 de la plante afin que celle-ci soit protégée du froid.

Avril

En avril, observez votre plante et localisez les nouvelles pousses au bas des Penstemons. Rabattez-les à la hauteur des nouvelles pousses. Les Penstemons fleuriront sur les nouvelles pousses. Les tailler en avril « retarde » la floraison, mais elle permet aux Penstemones d’être bien plus florifères et touffus: alors patience! Ils prendront le relai jusqu’à la fin de l’automne dans la mesure où vous supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

 

 


Vous souhaitez confier vos travaux d’entretien à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

N’utiliser qu’une seule couleur ou qu’une seule fleur dans un massif est loin d’être ennuyeux : qu’en pensez-vous ? C’est exactement ce que nous nous sommes dit lorsque notre chemin a croisé celui de ce massif de Rudbeckias jaunes.

Un massif monochromatique est un massif qui n’utilise qu’une seule couleur, ce qui lui donne un attrait particulier et fascinant ; une harmonie. L’apparente monotonie de ce genre de massif est contestée par les variations de teintes et de textures apportées par la grande diversité de fleurs existantes. Au lieu d’être assaillis par une ribambelle de couleurs différentes, un massif monochromatique permet de s’attarder sur chacune des fleurs choisies.

Un massif monofloral est un massif qui n’utilise qu’une seule fleur et qui promet une scène spectaculaire. Ce sont des massifs qui attirent l’attention, qui donnent un effet de surprise et qui émerveillent. Ils ne dureront toutefois que le temps de la floraison de la plante en question.

Petites astuces pour un massif monochromatique

  • Utilisez toutes les teintes possibles de cette couleur. Pour un massif jaune : il existe du jaune pâle, du jaune doré, du jaune orangé,…
  • Utilisez différents ports, textures et formes. Pour un massif jaune : le pompon des graines de tournesol Teddy Bear sera ainsi en contraste avec la verticalité et la légèreté de la ligulaire.
  • Utilisez de fleurs de hauteurs différentes. Pour un massif jaune : les scabieuses géantes surplomberont les petites pensées.
  • Utilisez des vivaces qui fleurissent à différents moments de l’année. En effet, certaines ont une période de floraison courte et ce serait dommage que votre massif monochromatique ne dure que quelques semaines. Il est donc nécessaire de faire un petit plan de plantation en amont. Si toutefois vous trouvez qu’il y a des zones à couvrir, n’hésitez pas à ajouter des annuelles qui combleront les « trous ».
  • Un massif monochromatique a quand même besoin d’une couleur de fond pour accentuer le contraste. Utilisez donc le feuillage vert de couvre sols, arbustes ou arbrisseaux à feuillage persistant comme couleur de fond.
  • Ajoutez tout de même quelques touches de fleurs d’une autre couleur ci et là. Pour un massif jaune: le rose ou le blanc sont des couleurs qui se marient bien avec le jaune et le calme un peu.
  • Délimitez les limites de votre massif monochromatique: un rond, un rectangle, des lignes arrondies pour un massif naturel, un chemin sinueux au milieu du gazon, les deux cotés d’une entrée, etc….Tant de formes de massif qui donneront l’impression d’admirer une toile artistique !

Jardin monochromatique jaune

Le jaune : une couleur positive, lumineuse et motivante qui rend les gens de bonne humeur ! Elle permet d’égayer votre extérieur et de le faire rayonner. Alors pourquoi ne pas l’utiliser dans un massif monochromatique ? Il est particulièrement le bienvenu dans des endroits où il n’y a pas trop de lumière ou dans les petits extérieurs qu’il agrandira.

Mais attention tout de même à l’utiliser avec parcimonie pour que votre jardin soit apaisant et positif plutôt qu’excitant et envahissant ! C’est tout une histoire d’équilibre et d’harmonie. C’est pourquoi il est préférable de calmer le jaune flamboyant de certaines fleurs avec des jaunes plus pâles ou même quelques touches de blanc ou rose.

Notre sélection de fleurs jaunes pour le printemps

Comment penser fleurs au printemps sans penser Iris? Laissez-vous séduire par le jaune citron de l’Iris germanica Smiling Faces! La Scabieuse géante saura également tirer son épingle du jeu avec sa hauteur de 2 mètres et son élégance tout en jaune crème.

.

Iris des jardins Grand Canari

Iris des jardins Smiling Faces

 

Jonquille des Bois

Bâton de Jacob

Scabieuse géante

Notre sélection de fleurs jaunes pour l’été

Ce ne sont pas les fleurs colorées qui manquent en été! Le beau pompon jaune or de l’Helianthus annuus se mariera bien avec la belle et grande Gentiane jaune clair!

 

Achillée Moonshine

Lis des steppes

Ail oblique

Gentiane jaune

Graines de Tournesol nain Teddy Bear

Ligulaire

Notre sélection de fleurs ou feuillages jaunes pour l’automne

En automne, les feuillages jaunes apparaissent sur plusieurs arbustes comme l’arbuste aux bonbons ou le cornouiller sanguin. Le Miscanthus sinensis Strictus saura tirer son épingle du jeu avec sa couleur panaché vert, jaune et crème présente durant 3 saisons!

Faux crocus

Calendula officinalis

Roseau de Chine

Arbuste aux bonbons

Cornouiller sanguin

Notre sélection de fleurs ou bois jaunes pour l’hiver

En hiver, les teintes jaunes peuvent se retrouver également dans le bois de certains arbustes comme les cornouillers. Plantez-les en groupe afin d’avoir un bel effet!

Cornouiller à bois jaune

Jasmin d’hiver

Noisetier des sorcières

Mahonia media Winter Sun

 


Vous souhaitez confier vos travaux de plantation à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engamement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

Les clématites sont souvent surnommées « reines des lianes » grâce à leur caractère vigoureux et florifère. Ces belles plantes fleurissent en printemps ou en été. Il est important de les tailler une fois par année. Si vous ne la taillez pas, vous allez vous retrouver avec un enchevêtrement de lianes pas très esthétique. Si vous les taillez au mauvais moment, vous risquez de vous retrouver avec une clématite sans fleurs. Au mois de mars, il est donc temps de tailler sa clématite! Mais quelle variété?

Variétés

Vous venez d’emménager et de récupérer un jardin, mais vous ne savez pas dans quel groupe se trouve votre clématite? Pas de panique: il vous suffit d’observer sa période de floraison.

La première année, tous les jeunes plants de clématite doivent être rabattus à 30 cm du sol pour encourager la croissance de branches solides. Les années suivantes, suivez les recommandations selon les groupes.

Groupe 1

Taille: après la floraison

Ce groupe de clématites fleurit durant le printemps et comporte la Clematis montana entre autres. Les fleurs apparaissent sur les bois de l’année précédente: ceci veut dire que les boutons floraux apparaissent en automne et que les fleurs apparaissent l’année suivante durant le printemps. Pour ces clématites, il convient de la tailler après la floraison avec parcimonie. Ne taillez que le bois mort, réduisez la taille des tiges latérales ou encore taillez celles qui sont mal placées ou qui se croisent.

Pour les très vieilles clématites, vous pouvez rabattre complétement 30% des tiges afin d’encourager la plante à faire de toutes nouvelles tiges. Ceci permettra de renouveler la plante. Après le rabattage, il convient de ne plus toucher au bois rabattu pendant au moins 3 ans.

Clematis montana

Groupe 2

Taille: fin de l’hiver en mars puis après la première floraison

Clematis « Nelly Moser »

Ce groupe de clématites fleurit durant le printemps (mai-juin) sur le bois de l’année précédente. Mais ce n’est pas tout: ces clématites refleurissent la même année en septembre sur le bois qui a eu le temps de pousser la même année! Quelle performance! Les clématites de groupe 2 comportent la entre autres.

Ainsi, en mars, taillez très peu. Il convient de tailler au-dessus de deux gros bourgeons (les plus hauts) et de supprimer les tiges mortes. Ne les taillez pas trop au risque de compromettre la première floraison.

Après la première floraison, coupez les fleurs fanées et taillez à nouveau au dessus des gros bourgeons les plus hauts. Ceci favorisera la deuxième floraison.

Groupe 3

Taille: mars

Les clématites de groupe 3 fleurissent en été de juin à septembre et comportent les variétés viticella entre autres.

. La floraison a lieu sur le bois de la même année et donc le bois de l’année précédente peut être retiré en mars.

Et pour la taille? Rien de plus simple: taillez à 30 cm du sol en mars au dessus des gros bourgeons les plus bas.

Clematis viticella

 


Vous souhaitez confier vos travaux d’entretien à un professionnel qualifié? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement: Contactez-nous!

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations