(2) TAILLE DES GRIMPANTES

A tailler en avril: Jasmin étoilé (Trachelospermum) et lierre

Jasmin étoilé

Également appelé Trachelospermum jasminoides, le faux jasmin est une plante grimpante au feuillage persistant qui ne nécessite pas systématiquement de taille. La croissance rapide du faux jasmin permet, par exemple, de masquer facilement un mur disgracieux.

Pour qu’il ne se dégarnisse à la base, toutefois, et garde une floraison abondante:

  • Tailler le jasmin étoilé à la sortie de l’hiver, c’est-à-dire avant le printemps et la montée de sève (qui tacherait alors le sol).
  • Selon l’âge et l’opulence de votre jasmin, intervenir avec un sécateur ou une cisaille.
  • Retirer l’extrémité des branches longues qui s’éloignent trop du support afin de maintenir un port compact.
  • Supprimer les tiges sèches au cœur de la plante ou celles qui portent des feuilles jaunes.
  • Diriger les pousses volubiles sur le support existant pour couvrir la surface contre laquelle le jasmin a été planté.

(3) TAILLE DES ARBUSTES

A tailler en avril : Forsythia et Groseillier à fleurs (Ribes sanguineum)

Forsythia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Forsythia est synonyme de printemps avec ses belles fleurs jaunes apparaissant fin mars. Juste après la floraison, il sera temps de le tailler.

  • Raccourcissez de moitié les branches qui viennent de fleurir.
  • Taillez au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur pour élargir davantage l’arbuste.
  • Si vous souhaitez rabattre et maintenir votre Forsythia vous pouvez le tailler très court sans crainte, il supporte bien les tailles sévères. Mais faites ceci juste après la floraison de sorte qu’il produise de belles grandes branches au cours de l’année qui porteront les fleurs l’année suivante.

Une seconde taille à la fin de l’été, plus légère, permettra d’ajuster la forme globale de la plante.

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en avril

(1) Semer ou planter des annuelles en pleine terre

(2) Tailles des grimpantes 

(3) Taille des arbustes 

(4) Semer son gazon

(5) Fertilisation au jardin: petit guide

 

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

(2) TAILLE DES GRIMPANTES

A tailler en mars: Clématite d’été et Rosier grimpant (remontant)

La Clématite d’été

La clématite est une plante grimpante très florifère: on la surnomme la reine des lianes! Il existe plusieurs espèces, persistantes ou caduques, printanière ou estivale.

En ce qui concerne sa taille:

  • Recouper toutes les branches à 30/40 cm du sol.
  • Enlever les branches sèches.

Rosier grimpant (remontant)

Le rosier grimpant remontant fleurit plusieurs fois jusqu’aux gelées à conditions de supprimer les fleurs fânées! Un vrai atout charme pour vos murs, pergolas ou autre!

En ce qui concerne sa taille:

  • Sélectionner les branches que l’on souhaite voir grimper, de préférence de jeunes pousses qui porteront plus de fleurs.
  • Enlever tout le bois sec et bien nettoyer les feuilles mortes autour du pied

(3) TAILLE DES ARBUSTES

A tailler en mars: Althéa (Hibiscus syriacus) et Arbre aux papillons (Buddleja)

Althéa (Hibiscus syriacus)

Althéa – Hibiscus-syriacus

Appelé également hibiscus ou mauve en arbre, cet arbuste caduque fleurit généreusement de l’été jusqu’en automne.

En ce qui concerne sa taille:

  • Tailler les inflorescences au-dessus d’un œil dirigé vers l’extérieur pour garder une belle forme.

Arbre aux papillons (Buddleja)

L’arbre aux papillons peut être utilisé pour des haies libres entre autres et attire toutes sortes d’insecte et de papillons, d’où son nom! Sa croissance est rapide.

Arbre aux papillons – Buddleja

En ce qui concerne sa taille:

  • Il supporte bien le rabattage et nécessite d’être taillé court tous les ans. Moins il sera rabattu, moins il aura de fleurs.

 

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en mars

(1) Etablir un contrat d’entretien annuel avec votre paysagiste

(2) Taille des grimpantes

(3) Tailles des arbustes

(4) Investir dans un récupérateur d’eau de pluie

(5) Déplacer vos arbres et arbustes

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

Vous avez un jardin, vous appréciez les moments de convivialité passés en famille ou le calme qu’il vous apporte. Cependant, qu’il soit petit ou grand, vous n’avez pas le temps ni l’envie de vous en occuper.

Profitez de votre jardin en vous épargnant les obligations et les tâches ingrates nécessaires à son entretien : faites confiance à un professionnel passionné et passez uniquement des moments de qualité dans votre écrin de verdure !

Qu’est-ce qu’un contrat d’entretien ?

Le contrat d’entretien est établi entre un professionnel et un particulier et liste les travaux d’entretien qui seront effectués, ainsi que le nombre de passages durant l’année en fonction de vos besoins ou de vos envies. Peut-être souhaitez-vous simplement une petite remise au propre de votre extérieur de temps en temps, ou alors au contraire, souhaitez-vous un entretien plus approfondi et régulier ? Avec Jardins de Jim, tout est possible et personnalisable. Nos contrats sont établis sur un an et sont renouvelés avec votre accord.

Combien cela va-t-il me coûter ?

Vous pouvez utiliser notre calculateur automatique pour vous faire une petite idée du prix que cela va vous coûter. Nous passons également sur place afin de vous donner un devis gratuit et sans engagement. N’hésitez pas à nous contacter.

Les avantages d’un contrat d’entretien annuel

  • Vous n’avez qu’un seul interlocuteur spécialisé qui s’occupera de votre jardin comme si c’était le sien !
  • Votre jardin sera beau tout au long de l’année
  • Vous ne perdez plus de temps à appeler pour obtenir des devis et expliquer vos besoins ; tout est réglé à l’avance
  • Vous connaissez dès le début de l’année le budget alloué à l’entretien de votre jardin et vos dépenses sont étalées sur l’année
  • Vous êtes sereins : vous n’avez plus besoin de vous soucier de quelles choses sont à faire et quand.

Nous proposons également du « jardin-sitting » lors des vacances d’été dans les cas où vous vous occupez généralement vous-même de votre jardin durant toute l’année ; mais que vous avez besoin de quelqu’un de confiance pour s’occuper de votre extérieur lors de vos vacances.

Voici une liste non-exhaustive des travaux que nous effectuons :

  • Taille de plantes, haies, arbres et arbustes – Selon les végétaux, les haies se taillent de 1 à 3 fois par an.
  • Tonte de la pelouse – Cela dépend de beaucoup de facteurs, mais la pelouse se tond au minimum 12 fois par an.
  • Désherbage des massifs et des sols
  • Bêchage des sols
  • Ramassage des feuilles mortes dans les périodes prévues
  • Nettoyage des allées et terrasses
  • Hivernage des plantes

 

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en mars

(1) Etablir un contrat d’entretien annuel avec votre paysagiste

(2) Taille des grimpantes

(3) Tailles des arbustes

(4) Investir dans un récupérateur d’eau de pluie

(5) Déplacer vos arbres et arbustes

 


N’hésitez plus: contactez-nous pour que nous nous occupions de votre jardin comme si c’était le nôtre! Nos paysagistes sont qualifiés et prendrons soin de vos extérieurs avec minutie et professionnalisme.

 

 

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

(4) TAILLE DES GRIMPANTES

A tailler en février: chèvrefeuille et glycine!

La glycine

Glycine

La Glycine : une plante grimpante qui pousse à profusion durant la belle saison !

Vous l’avez sûrement raccourcie plusieurs fois dans l’année, mais maintenant c’est le moment de lui appliquer la taille de rabattage.

  • Commencez par repérer les branches principales que vous allez conserver pour la structure et mais également pour lui permettre de continuer à coloniser son support.
  • Après avoir enlevé le bois sec et les feuilles sèches qui peuvent rester vous y verrez plus clair.
  • Taillez toutes les branches en ne gardant qu’un ou deux bourgeons.
  • Cela paraît court mais la Glycine le supporte bien et en a besoin !

(5) TAILLE DES ARBUSTES

A tailler en février: Arbre à perruques (Cotinus coggygria) et le Desmodium ou Lespedeza

Arbre à Perruques (Cotinus coggygria)

Cotinus_coggygria

Il s’agit d’un arbuste à fort développement, en une saison il peut faire des branches de plus d’un mètre. Il supporte très bien le rabattage, c’est même important de le rabattre une fois tous les deux à trois ans afin qu’il conserve un port compact et dense.

Les autres années, contentez vous de supprimer les branches sèches et malades.

(5) TAILLE DES ARBRES FRUITIERS

A tailler en février: Pommier et poirier

À la fin du mois de février, vous pouvez commencer à tailler vos fruitiers à pépins. Il faut que les périodes de fortes gelées soient passées pour éviter que l’arbre ne souffre du gel après avoir été taillé. De plus, les bourgeons seront plus développés donc il sera plus facile de repérer les bourgeons qui donneront des fleurs !

  • Supprimez les branches qui se croisent et se gênent en favorisant les plus solides et qui se dirigent vers l’extérieur de l’arbre.
  • Coupez toujours au-dessus d’un bourgeon à angle droit, ce qui réduira la surface de cicatrisation.
  • Il faut que votre sécateur soit bien aiguisé pour ne pas pincer les branches et réduire les chances d’apparition de maladies !

 

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en février

(1) Rabattre les graminées

(2) Planter des bulbes de Lys

(3) Faire appel à un professionnel pour la maçonnerie paysagère

(4) Taille des grimpantes (chèvrefeuille et glycine)

(5) Tailles des arbustes et arbres fruitiers (Cotinus coggygria, Desmodium, Lespedeza, pommier, poirier)

 

 


La taille des fruitiers est assez simple quand on connait les bases. Toutefois il vaut mieux éviter de s’aventurer à l’aveugle dans ce type de taille sans quelques bases techniques.

N’hésitez pas nous consulter pour prendre une ou deux heures de conseils de taille sur vos propres arbres pour ensuite être pleinement autonome lors des prochaines cessions de taille !

 

 

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations

1- RABATTRE LES GRAMINEES

Il existe une multitude de graminées décoratives avec des tailles et feuillages différents.

Suivant la période à laquelle le feuillage sèche, chaque variété doit être rabattue à un moment spécifique dans l’hiver. Mais c’est surtout une question de goût personnel. Si vous aimez bien leur feuillage et que vous souhaitez en profiter tout l’hiver vous pouvez le garder. Cela apporte du volume à vos massifs et avec la neige ou la glace c’est très beau.

A l’inverse, si vous aimez quand tout est tiré à quatre épingles vous pouvez déjà rabattre vos graminées à la fin de l’automne. C’est avant tout un choix personnel !

Certaines variétés telles les Carex et les Stipas n’ont pas besoin d’être taillées. Mais la plupart on besoin d’une taille sévère pour leur permettre de refaire un beau feuillage au printemps !

Stipas

Coupez à l’aide d’une cisaille ou d’un sécateur à environ 5 cm du sol. Enlevez tout ce qui est sec et évitez de laisser des feuilles au sol, cela pourrait être vecteur de maladies.

 

2- PLANTER DES BULBES DE LYS

Et oui : il est possible de planter des bulbes de Lys en février et ceci jusqu’à avril ! En effet, certaines variétés de bulbes sont rustiques et peuvent être plantées durant l’hiver (évitez tout de même les périodes de fortes gelées).  Alors n’hésitez pas à en planter pour agrémenter le pied de vos arbustes ou pour les mettre en valeur dans un pot en terre cuite : elles fleuriront durant l’été !

Le Lys est une plante bulbeuse vivace et rustique (-19°C) à floraison estivale. Il est très apprécié pour ses fleurs généreuses et son odeur suave et enivrante. Il peut mesurer de 60cm à 3m de hauteur ; les variétés de grandes tailles auront par ailleurs besoin d’un tuteur.  Le lys, en plus d’être beau à regarder, a des vertus cicatrisantes et antiseptiques. Les bulbes de lys n’ont pas de protection, ce qui les rend particulièrement sensibles à la sécheresse. Il est donc important de les planter rapidement après réception/achat !

Conditions de plantation

Les bulbes préfèrent les endroits ensoleillés et les sols bien drainants, frais en été et sans calcaire. Votre sol n’est pas drainant ? Pas de panique : le Lys peut très bien pousser en pot également pour embellir votre entrée ou pour un balcon/terrasse ! Faites bien attention à planter vos bulbes avec les racines vers le bas et la pointe vers le haut.

Plantation en pot

Si vous le faites pousser en pot, n’oubliez pas de lui assurer un bon drainage, c’est-à-dire qu’il faudra percer le pot au fond puis le remplir par un système de drainage au bas (graviers, billes d’argile, vieux tessons de pots préalablement désinfectés ou petits galets). Ensuite, remplissez votre pot de terreau pour bulbes à fleurs. Plantez les bulbes à 10-15 cm de profondeur (trois fois la taille du bulbe) à l’aide d’un plantoir à bulbes et espacez-les de 10-15 cm. Arrosez légèrement et placez votre pot au soleil.  Pour les plantations en jardinières, préférez des variétés de petites tailles.

Plantation en pleine terre

Si vous le plantez en pleine terre, placez les bulbes à l’aide d’un plantoir à bulbes à 10-15 cm de profondeur (trois fois la taille du bulbe) et mettez 20-25 centimètres de distance entre chaque bulbe pour qu’ils puissent bien se développer. Arrosez légèrement après plantation et n’oubliez pas de marquer l’emplacement des bulbes !

Arrosage – Entretien

Il est important de les arroser régulièrement, surtout au printemps et en été. Le pied des bulbes peut également être paillé en été, afin de bien garder l’humidité. Arrosez-les donc régulièrement de sorte que la terre soit fraiche, mais pas excessivement car les bulbes risquent de pourrir en cas de trop forte humidité. Vous pouvez apporter de l’engrais pour fleurs à bulbes lors de la floraison. Diminuez les arrosages en automne, puis arrêtez-les en hiver. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de ne pas fatiguer le bulbe pour rien. N’oubliez pas de couper les tiges après floraison, une fois qu’elles sont sèches. En revanche, gardez un maximum de feuillage afin que le bulbe reconstitue ses réserves et fleurisse bien l’année suivante. Vu leur rusticité (-19°C), vous pouvez laisser les bulbes de lys en terre. Les bulbes se multiplient seuls et le nombre de fleurs augmentent chaque année.

Le Lilium candidum

Le Lilium candidum (lis blanc ou lis de la madone) est une variété qui ne fait rien comme tout le monde ! Il se plante en automne, à 2-3 cm de profondeur uniquement !

Le saviez-vous ?

Les bulbes ont besoin d’une période de froid pour bien se développer. Si les températures augmentent plus tôt que prévu, les fleurs pointeront plus tôt le bout de leur nez.  Ainsi, un hiver froid et long est une promesse de floraison longue et vigoureuse !

Nos coups de cœur

  • Le Lilie Landini : Pour son côté dramatique et mystérieux avec sa belle floraison pourpre.
  • Le Lis jaune : Pour son jaune éclatant ponctué de petits points noirs.
  • Le Lis de Pâques : Pour son blanc immaculé et son élégance.

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en février

(1) Rabattre les graminées

(2) Planter des bulbes de Lys

(3) Faire appel à un professionnel pour la maçonnerie paysagère

(4) Taille des grimpantes (chèvrefeuille et glycine)

(5) Tailles des arbustes et arbres fruitiers (Cotinus coggygria, Desmodium, Lespedeza, pommier, poirier)

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations