(2) TAILLE DES GRIMPANTES

A tailler en avril: Jasmin étoilé (Trachelospermum) et lierre

Jasmin étoilé

Également appelé Trachelospermum jasminoides, le faux jasmin est une plante grimpante au feuillage persistant qui ne nécessite pas systématiquement de taille. La croissance rapide du faux jasmin permet, par exemple, de masquer facilement un mur disgracieux.

Pour qu’il ne se dégarnisse à la base, toutefois, et garde une floraison abondante:

  • Tailler le jasmin étoilé à la sortie de l’hiver, c’est-à-dire avant le printemps et la montée de sève (qui tacherait alors le sol).
  • Selon l’âge et l’opulence de votre jasmin, intervenir avec un sécateur ou une cisaille.
  • Retirer l’extrémité des branches longues qui s’éloignent trop du support afin de maintenir un port compact.
  • Supprimer les tiges sèches au cœur de la plante ou celles qui portent des feuilles jaunes.
  • Diriger les pousses volubiles sur le support existant pour couvrir la surface contre laquelle le jasmin a été planté.

(3) TAILLE DES ARBUSTES

A tailler en avril : Forsythia et Groseillier à fleurs (Ribes sanguineum)

Forsythia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Forsythia est synonyme de printemps avec ses belles fleurs jaunes apparaissant fin mars. Juste après la floraison, il sera temps de le tailler.

  • Raccourcissez de moitié les branches qui viennent de fleurir.
  • Taillez au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur pour élargir davantage l’arbuste.
  • Si vous souhaitez rabattre et maintenir votre Forsythia vous pouvez le tailler très court sans crainte, il supporte bien les tailles sévères. Mais faites ceci juste après la floraison de sorte qu’il produise de belles grandes branches au cours de l’année qui porteront les fleurs l’année suivante.

Une seconde taille à la fin de l’été, plus légère, permettra d’ajuster la forme globale de la plante.

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en avril:

(1) Semer ou planter des annuelles en pleine terre

(2) Tailles des grimpantes 

(3) Taille des arbustes 

(4) Semer son gazon

(5) Fertilisation au jardin: petit guide