Le printemps est enfin arrivé, nous l’avons attendu avec impatience ! Avril pointe le bout de son nez et il est temps de remonter ses manches et de se faire plaisir en apportant un peu de couleur à son extérieur (à la sueur de son front) !

Les plantes annuelles sont des plantes qui arrivent à la fin de leur cycle végétatif en moins d’un an. C’est-à-dire que si vous les semez ou les plantez cette année, ils donneront tout ce qu’ils ont et fleuriront à foison durant l’été, et finiront par tirer leur révérence à la fin de l’automne.

Les plantes annuelles sont la solution idéale pour les personnes qui aiment voir du changement dans leur jardin au fil des ans. Elles permettent aussi de combler rapidement et facilement des espaces vides dans vos massifs dont vous ne savez quoi faire pour le moment ou qui attendent une plantation en automne. Les annuelles peuvent également briller de mille feux lorsqu’elles sont semées/plantées en pot ou en jardinière.

Soyez tout de même attentif au fait que vous ne pouvez pas semer n’importe quelle plante annuelle en pleine terre en avril. Cela dépend fortement de sa rusticité et de son caractère exotique. En effet, il existe trois grandes catégories de plantes annuelles. Certaines se sèment à l’abri et d’autres peuvent se semer directement en pleine terre.

Les plantes annuelles rustiques

Les plantes annuelles rustiques résistent aux gelées avec brio. Vous pouvez les semez directement en pleine terre de fin mars jusqu’à fin mai. Elles se développeront rapidement et vous émerveilleront dès l’arrivée des beaux jours ! Ces plantes se ressèment naturellement par elles-mêmes pour finalement germer à nouveau. Certaines d’entre elles étaient jadis considérées comme des mauvaises herbes.

Les coquelicots et les bleuets sont des exemples type de plantes annuelles rustiques.

Coquelicot

 

 

 

 

 

 

 

Nos coups de cœur

Voici 2 plantes annuelles rustiques que nous apprécions particulièrement :

Orlaya

 

 

 

 

 

 

L’Orlaya est très florifère, facile de culture sans être envahissante : pour un massif tout en délicatesse.

 

Reseda

 

 

 

 

 

 

Le Réséda a tout pour plaire : c’est une plante qui est odorante et qui attire les abeilles grâce à son nectar !

 

Les plantes annuelles semi-rustiques

Les plantes annuelles semi-rustiques ont besoin d’un peu plus de chaleur avant d’être semés en pleine terre. En effet, certaines de ces plantes sont exotiques. Semez-les plutôt donc à partir de mi-avril ou mai.

Les zinnias et les œillets d’Inde sont des exemples type de plantes annuelles semi-rustiques.

Zinnias

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos coups de cœur

Voici 2 plantes annuelles semi-rustiques que nous apprécions particulièrement :

Cosmos

 

 

 

 

 

 

 

Les Cosmos est une plante annuelle originaire du Mexique et qui est très appréciée pour sa légèreté.

Ipomée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Ipomée est une plante annuelle grimpante tropicale qui se fera un plaisir de coloniser vos treillis, grillages ou même pergolas!

Les plantes annuelles non rustiques/exotiques

Les plantes annuelles non rustiques/exotiques ne résistent pas aux gelées et nécessitent donc d’être ressemées à l’abri chaque année. Si vous souhaitiez tester le semis de ce genre de plantes, il est trop tard : la plupart se sèment bien au chaud en janvier-février. Vous pouvez cependant vous procurer des jeunes plants dans votre jardinerie et les planter lorsque le risque de gelées est passé.

Les bégonias, dahlias et pétunias sont des exemples type de plantes annuelles non rustiques/exotiques.

Petunia

 

 

 

 

 

 

 

Nos coups de cœur

Voici 2 plantes annuelles non rustiques que nous apprécions particulièrement :

Mina lobata

 

 

 

 

 

 

Le Mina lobata ou « plume d’indien » est une grimpante à croissance rapide provenant du Mexique, du Guatemala, du Venezuela, de la Colombie et de l’Argentine.

Coléus

 

 

 

 

 

 

Le Coléus souvent surnommée « ortie » pour la forme de ses feuilles, est une plante qui se trouve dans la forêt tropicale et qui possède un feuillage exubérant !

 

En définitive, ces plantes annuelles non rustiques ne se sèment pas en avril, mais les jeunes plants sont disponibles en jardineries et peuvent être plantées dès qu’il n’y a plus de risques de gelées printanières. Ceci peut être mi-avril pour certaines régions ou plutôt mai pour d’autres !

 

Pour conclure, commencez plutôt par semer vos plantes annuelles rustiques début avril, vos annuelles semi-rustiques à partir de mi-avril et planter vos plantes annuelles non rustiques en mai ! Ceci promet un bel éventail de couleurs et d’odeurs !

 

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en avril:

(1) Semer ou planter des annuelles en pleine terre

(2) Tailles des grimpantes 

(3) Taille des arbustes 

(4) Semer son gazon

(5) Fertilisation au jardin: petit guide