Vous êtes tranquillement sur votre terrasse de jardin en train de lire un livre quand soudain, le vent se lève ! Horreur : tout vole ! Les chaises de jardin, le magazine posé sur votre table basse extérieur et même votre pot de fleur a failli tomber ! Une quiétude qui s’envole aussi vite que votre magazine !

Ce vent n’est pas embêtant que pour vous, il l’est aussi pour vos plantes : un jardin exposé aux rafales de vent, c’est synonyme de plantes déshydratées et de sols secs ; ce qui réduit considérablement le développement de vos plantes.

Vu les dégâts que le vent peut causer à votre jardin, il sera très certainement nécessaire de créer un brise-vent.

Laissez passer de l’air !

Avant tout, il est important de comprendre que faire installer un grand mur plein en bordure de votre terrain n’aidera pas à réduire le vent, bien au contraire ! En effet, le vent contournera votre obstacle pour réapparaître à une distance équivalente à deux fois la hauteur de votre mur. Votre problème de vent dans votre jardin ne sera donc pas résolu.

Optez donc plutôt pour des brise-vents semi-perméables qui réduiront le vent sur une distance équivalente à 10 fois la hauteur du brise-vent. Il est important de noter également que la longueur du brise-vent doit être plus longue que la zone exposée au vent.

 

Brise-vents naturels

Haie, arbres ou arbustes constitueront de très bons brise-vents naturels.

Si vous choisissez des plantes à feuillage persistant, l’avantage est qu’elles se développent généralement plus rapidement et qu’elles vous permettront d’être à l’abri du vent et des regards tout au long de l’année. Soyez tout de même attentifs au fait que ces plantes peuvent devenir très denses, ce qui réduirait leur semi-perméabilité et donc leur effet brise-vent. Il serait donc plus judicieux de choisir un mélange de plantes persistantes et caduques ; ou alors de mélanger plusieurs sortes de plantes persistantes (denses et moins denses) afin d’améliorer la semi-perméabilité, mais également afin de laisser passer la lumière.

En ce qui concerne l’agencement, votre haie se plantera généralement sur une seule ligne, surtout si vous n’avez pas trop de place.

En revanche, si vous avez de la place et décidez de planter des arbres et arbustes sur plusieurs lignes, voici quelques conseils :

  • Un brise-vent est constitué de 3 à 8 lignées de plantes généralement
  • Alternez lignée de conifères (persistants) et d’arbres caduques
  • Les conifères (persistants) sont généralement placés du côté où arrive le vent, alors que les arbres caduques sont généralement placés au centre. Ainsi, le vent est déjà considérablement diminué avant d’arriver sur les autres lignées de plantes.
  • Une lignée d’arbustes est généralement placée côté jardin ; ceci permettra également d’être protégé du vent au niveau du tronc des arbres qui ne protège pas du vent. Cette lignée permettra également à la faune locale de venir s’y établir.
  • Planter vos arbres/arbustes en quinconce afin d’avoir une diminution du vent sur toute la longueur

Les plantes brise-vent

Eleagnus – Brise vent naturel.

L’eleagnus, le troène, le cyprès, l’if, le houx pour les persistants.

Ensuite alternez avec des plantes caduques qui apporteront de jolies floraisons et de la nourriture pour la faune durant la belle saison. Le seringat, le groseiller à fleurs, l’érable champêtre, et bien plus encore ! Laissez libre court à vos envies et votre imagination !

Groseiller à fleurs – plante caduque.

 

Article: Les solutions pour être à l’abri du vent dans mon jardin/balcon.

(1) Brise-vents naturel

(2) Brise-vents artificiel

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations