1- RABATTRE LES GRAMINEES

Il existe une multitude de graminées décoratives avec des tailles et feuillages différents.

Suivant la période à laquelle le feuillage sèche, chaque variété doit être rabattue à un moment spécifique dans l’hiver. Mais c’est surtout une question de goût personnel. Si vous aimez bien leur feuillage et que vous souhaitez en profiter tout l’hiver vous pouvez le garder. Cela apporte du volume à vos massifs et avec la neige ou la glace c’est très beau.

A l’inverse, si vous aimez quand tout est tiré à quatre épingles vous pouvez déjà rabattre vos graminées à la fin de l’automne. C’est avant tout un choix personnel !

Certaines variétés telles les Carex et les Stipas n’ont pas besoin d’être taillées. Mais la plupart on besoin d’une taille sévère pour leur permettre de refaire un beau feuillage au printemps !

Stipas

Coupez à l’aide d’une cisaille ou d’un sécateur à environ 5 cm du sol. Enlevez tout ce qui est sec et évitez de laisser des feuilles au sol, cela pourrait être vecteur de maladies.

 

2- PLANTER DES BULBES DE LYS

Et oui : il est possible de planter des bulbes de Lys en février et ceci jusqu’à avril ! En effet, certaines variétés de bulbes sont rustiques et peuvent être plantées durant l’hiver (évitez tout de même les périodes de fortes gelées).  Alors n’hésitez pas à en planter pour agrémenter le pied de vos arbustes ou pour les mettre en valeur dans un pot en terre cuite : elles fleuriront durant l’été !

Le Lys est une plante bulbeuse vivace et rustique (-19°C) à floraison estivale. Il est très apprécié pour ses fleurs généreuses et son odeur suave et enivrante. Il peut mesurer de 60cm à 3m de hauteur ; les variétés de grandes tailles auront par ailleurs besoin d’un tuteur.  Le lys, en plus d’être beau à regarder, a des vertus cicatrisantes et antiseptiques. Les bulbes de lys n’ont pas de protection, ce qui les rend particulièrement sensibles à la sécheresse. Il est donc important de les planter rapidement après réception/achat !

Conditions de plantation

Les bulbes préfèrent les endroits ensoleillés et les sols bien drainants, frais en été et sans calcaire. Votre sol n’est pas drainant ? Pas de panique : le Lys peut très bien pousser en pot également pour embellir votre entrée ou pour un balcon/terrasse ! Faites bien attention à planter vos bulbes avec les racines vers le bas et la pointe vers le haut.

Plantation en pot

Si vous le faites pousser en pot, n’oubliez pas de lui assurer un bon drainage, c’est-à-dire qu’il faudra percer le pot au fond puis le remplir par un système de drainage au bas (graviers, billes d’argile, vieux tessons de pots préalablement désinfectés ou petits galets). Ensuite, remplissez votre pot de terreau pour bulbes à fleurs. Plantez les bulbes à 10-15 cm de profondeur (trois fois la taille du bulbe) à l’aide d’un plantoir à bulbes et espacez-les de 10-15 cm. Arrosez légèrement et placez votre pot au soleil.  Pour les plantations en jardinières, préférez des variétés de petites tailles.

Plantation en pleine terre

Si vous le plantez en pleine terre, placez les bulbes à l’aide d’un plantoir à bulbes à 10-15 cm de profondeur (trois fois la taille du bulbe) et mettez 20-25 centimètres de distance entre chaque bulbe pour qu’ils puissent bien se développer. Arrosez légèrement après plantation et n’oubliez pas de marquer l’emplacement des bulbes !

Arrosage – Entretien

Il est important de les arroser régulièrement, surtout au printemps et en été. Le pied des bulbes peut également être paillé en été, afin de bien garder l’humidité. Arrosez-les donc régulièrement de sorte que la terre soit fraiche, mais pas excessivement car les bulbes risquent de pourrir en cas de trop forte humidité. Vous pouvez apporter de l’engrais pour fleurs à bulbes lors de la floraison. Diminuez les arrosages en automne, puis arrêtez-les en hiver. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de ne pas fatiguer le bulbe pour rien. N’oubliez pas de couper les tiges après floraison, une fois qu’elles sont sèches. En revanche, gardez un maximum de feuillage afin que le bulbe reconstitue ses réserves et fleurisse bien l’année suivante. Vu leur rusticité (-19°C), vous pouvez laisser les bulbes de lys en terre. Les bulbes se multiplient seuls et le nombre de fleurs augmentent chaque année.

Le Lilium candidum

Le Lilium candidum (lis blanc ou lis de la madone) est une variété qui ne fait rien comme tout le monde ! Il se plante en automne, à 2-3 cm de profondeur uniquement !

Le saviez-vous ?

Les bulbes ont besoin d’une période de froid pour bien se développer. Si les températures augmentent plus tôt que prévu, les fleurs pointeront plus tôt le bout de leur nez.  Ainsi, un hiver froid et long est une promesse de floraison longue et vigoureuse !

Nos coups de cœur

  • Le Lilie Landini : Pour son côté dramatique et mystérieux avec sa belle floraison pourpre.
  • Le Lis jaune : Pour son jaune éclatant ponctué de petits points noirs.
  • Le Lis de Pâques : Pour son blanc immaculé et son élégance.

Article: Les 5 choses à faire dans son jardin en février

(1) Rabattre les graminées

(2) Planter des bulbes de Lys

(3) Faire appel à un professionnel pour la maçonnerie paysagère

(4) Taille des grimpantes (chèvrefeuille et glycine)

(5) Tailles des arbustes et arbres fruitiers (Cotinus coggygria, Desmodium, Lespedeza, pommier, poirier)

 


Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations