Planter en hiver : oui ou non ?

Evidemment, un jardin ne se limite pas à la maçonnerie paysagère… Vous vous demandez sûrement s’il est possible de planter durant cette saison ! La réponse est oui, mais pas n’importe quoi et pas n’importe comment ! En hiver, privilégiez les plantations d’arbres et d’arbustes à racines nues ou en motte.

Quelle est la différence entre une plante en containeur et une plante à racines nues ?

Une plante à racines nues a été soulevée de sa terre lors de son repos végétatif. Elle est destinée à être vendue telle quelle avec ses racines dites « nues », c’est-à-dire dépourvues de terre.

Les plantes en godet ou containeur quant à elles, ont été transplantées dans des pots dans l’attente de trouver acheteur.

La plus grande différence entre les deux est la période de plantation : les plantes en containeur se plantent toute l’année, alors que les plantes à racines nues se plantent de novembre à avril.

 

Quelles sont les avantages à planter vos plantes (à racines nues) en hiver ?

Le principal avantage est que durant l’hiver, la plante est en dormance et ainsi moins sensible aux chocs. De plus, la plante aura tout le temps nécessaire pour développer son système racinaire. La plante sera ainsi bien installée et pourra affronter la saison et la chaleur estivale avec brio ! Il est vrai que ces plantes peuvent paraître moins jolies au début, mais patience est mère de vertu ! Vous vous rendrez vite compte qu’elles s’installent plus facilement et donc poussent plus rapidement qu’une plante plantée en été et qui souffre de la sécheresse !

Quels sont les avantages à planter une plante à racine nues ?

Contrairement aux plantes en pot, les plantes à racines nues ne développent pas de chignons (ou emmêlement de racines), ce qui leur confère une meilleure chance de survie. La qualité des racines peut être directement vérifiée, contrairement à une plante en containeur. De plus, les plantes à racines nues sont plus grandes à l’achat et elles sont généralement moins chères que les plantes en containeurs.

Quelles sont les précautions à adopter ?

Bien évidemment, ne plantez pas les jours de gel. Les plantes à racines nues doivent être plantées directement à la livraison. Si ce n’est pas possible, il est nécessaire de les mettre en jauge. Pour savoir comment les mettre en jauge, nous vous invitons à lire notre point « Quelques conseils de plantation ».

Et les plantes en motte, puis-je en planter durant l’hiver ?

Tout comme les plantes à racines nues, les plantes en motte peuvent être plantées durant l’hiver sous réserve que le sol ne soit pas gelé afin de pouvoir les arracher et les sortir de pépinière.

 

Quelques conseils de plantations

Mise en jauge

Surtout, si vous ne pouvez pas planter rapidement votre plante en racines nues il faudra la mettre en jauge pour éviter que les racines se dessèchent. Cela consiste à enfouir la partie racinaire dans de la terre meuble, sans nécessairement la tasser. Une fois l’emplacement choisi, creusez un trou de plantation un peu plus grand que le système racinaire de votre plante. La profondeur doit être équivalente à la hauteur des racines. Ameublissez bien le fond pour faciliter le futur enracinement. Incorporez 1/3 de compost à la terre extraite.

Plantation

  • Avant la plantation, taillez les racines abîmées et raccourcissez légèrement les plus grosses.
  • Si les racines paraissent sèches vous pouvez les praliner. Cela consiste à les badigeonner avec un mélange de terre argileuse et d’eau. Ainsi vous favoriserez la reprise de votre plante.
  • Pour les arbres fruitiers : taillez votre arbre en supprimant les branches trop proches les unes des autres, enlevez la moitié de la pousse de l’année. Taillez au-dessus d’un bourgeon dirigé vers l’extérieur.
  • Posez l’arbre dans le trou et glissez le tuteur à la verticale entre les racines, au plus près du tronc. Vous l’attacherez à la fin de la plantation. Et si vous utilisiez votre tronc de sapin de Noël comme tuteur? Tout se recycle!
  • Ensuite rebouchez avec le mélange terre/compost. Utilisez en premier la terre fine afin de bien la faire glisser entre toutes les racines. Il ne faut pas laisser d’air entre les racines ! Tassez légèrement au fur et à mesure du remplissage sans abîmer les racines.
  • Avec la terre restante vous pouvez former une cuvette autour de l’arbre, ce qui facilitera les arrosages lors de la première saison.
  • Pour finir arrosez abondamment, même par temps pluvieux. Ce premier arrosage appelé aussi plombage permettra de bien tasser la terre contre les racines et d’éviter les trous d’air.

 

Une petite liste (non exhaustive) des arbres et arbustes vendus en racines nues

La plupart des plantes à feuillage caduc peuvent se trouver en racines nues en pépinière. Elles sont en repos végétatif en hiver et peuvent donc être transplantées sans risques.

Les plus répandues sont les arbres fruitiers et les rosiers. On peut avoir également des petits fruitiers tels que des framboisiers, ou groseillers.

Certains arbustes de haies peuvent être aussi disponibles en racines nues ; ceci peut-être intéressant financièrement parlant si vous avez une très longue haie à créer.

 

Article: Est-il possible de faire refaire son jardin en hiver?

(1) Avantages et inconvénients

(2) Planter en hiver: oui ou non?

 


Vous souhaitez planter une haie, arborer votre gazon, habiller votre extérieur de beaux arbustes ? N’hésitez plus à le faire faire en hiver, vous leur assurerez une bonne croissance ! Contactez-nous pour vos travaux de plantations d’arbres ou d’arbustes !

 

 

Découvrez notre univers

Découvrez nos services

Découvrez nos réalisations